Les outils

Les différents outils d'accompagnement de la Pédagogie Perceptive s'adaptent et s'utilisent en fonction des besoins des personnes et des groupes.
Chaque séance individuelle ou collective est différente.


 

Le Toucher Psychotonique ou accompagnement manuel :

La personne est allongée, habillée sur une table de massage. Par des pressions douces et précises, des étirements et des points d'appui, le praticien éveille, stimule ou harmonise la force d'autorégulation du corps.
Cette pratique libère les tensions physiques, émotionnelles et psychiques. Elle apaise, revitalise et permet de retrouver  un état de bien-être.
En s’appuyant sur les fascias et le mouvement interne, le praticien fait un bilan perceptif corporel et le restitue à la personne accompagnée.

Celle-ci peut également ressentir de nouvelles perceptions et apprendre de son corps. 

Plus d'info : Vidéo 


La Gymnastique Sensorielle® :

C'est la pratique de mouvements corporels simples, doux, lents, de façon chorégraphiée ou improvisée.
Elle se pratique assise ou debout, en individuel ou en groupe. Elle permet de rendre mobile ce qui est immobile, de rendre sensible ce qui est insensible, de prendre conscience de l’évolutivité de ses mouvements et des résonances que cela produit.
Le but est de développer l'autonomie de la personne face aux perceptions de son corps.






La Méditation de Pleine Présence® :

C’est une introspection sensorielle laïque.
C'est tout simplement une mise à l’écart de l’agitation quotidienne afin de s'offrir une pause, un moment à soi pour se retrouver, s’écouter et s’accueillir.
Le protocole est simple et sans enjeu de réussite. Le guidage oriente et aide à ressentir son corps, ses états intérieurs et sa pensée.
C’est une rencontre avec soi, les autres et le monde qui nous entoure…
Cette pratique permet une meilleure présence à soi.
Au fil du temps, les méditations apportent des informations qui permettent de mieux se comprendre et de gérer de façon plus harmonieuse son quotidien.




L’entretien verbal :

C'est l’échange verbal entre le praticien et la personne accompagnée, et pendant les séances collectives, ce sont les temps de paroles entre l'animateur et les participants aux ateliers.
Ces temps d'échanges sont essentiels :
Ils permettent d'identifier et de nommer les expériences corporelles vécues et les ressentis observés pendant les pratiques.
Après la mise en lumières de ces découvertes, il est important de les valider et de les déployer en y mettant du sens, et de faire des liens avec la vie quotidienne.
Ces temps de paroles facilitent les prises de conscience et permettent de répondre aux problématiques  du départ.
Cela valide les acquis et annonce les potentialités à venir.




L'écriture :

La pratique de l’écriture offre à la personne la possibilité de relater son vécu au cours de la séance et les jours qui suivent pour ainsi valoriser et valider ses propres changements.
Noter régulièrement ses ressentis, sur un carnet de bord, permet d’affiner ses ressentis en choisissant les mots justes.
Ce carnet devient le témoin de son évolution, en le relisant on mesure le chemin parcouru.



Mieux se percevoir pour vivre pleinement sa vie !
Un chemin vers la joie de vivre !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire